Prochaine réunion : Assemblée générale amicale DORIS le 25 novembre 2017
Sous-Marin de Type Narval IV Un Sous-Marin océaniques
article posté le 24-10-2005 à 00:02:02, par Jean-Luc DELAETER


Sous-marins type Narval.



Ces sous-marins océaniques d'attaque à double coque (entièrement soudée) ont été conçus par le Service Technique des Constructions Navales. Six unités ont été produites pour la Marine nationale : - Q 231 - Sous-Marin Narval S631 : mise sur cale en 1951, mise en service en 1954 (Cherbourg) désarmé en 1983. - Q 232 - Sous-Marin Marsouin S632 : mise sur cale en 1951, mise en service en 1957 (Cherbourg), désarmé en 1982. - Q 233 - Sous-Marin Dauphin S633 : mise sur cale en 1952, mise en service en 1958 (Cherbourg), désarmé en 1992. Le Dauphin a servi pour le projet Sisyphe de 1989 à 1992. - Q 234 - Sous-Marin Requin S634 : mise sur cale en 1952, mise en service en 1958 (Cherbourg), désarmé en 1985. Le Requin a été pendant 18 mois à la disposition du groupe d'études et de réalisations de détection sous-marine. - Q 237 - Sous-Marin Espadon S637 : mise sur cale en 1955, mise en service en 1960 (Normand), désarmé en 1985. - Q 238 - Sous-Marin Morse S638 : mise sur cale en 1956, mise en service en 1960 (ACSM), désarmé en 1986 (essais du système sonar Silure en 1971). Une refonte importante portant sur la propulsion devenue électrique, sur les armes/équipements et sur la sécurité plongée, a été effectuée de 1966 à 1970 (modification caractéristique du massif).



Caractéristiques des sous-marins type Narval.



Avant refonte



Dimensions : - Longueur: 77,63 m. - Largeur : 7,82 m. - - Tirant d'eau : 5,4 m. Déplacement : - En surface : 1645 t. - En plongée : 1910 t. Propulsion : - Diesels propulsifs Schneider 7 cylindres 2 temps (2 x 1618 Kw). Distance franchissable : - En surface : 23000/10 noeuds. - En plongée : 230/5 noeuds. Autonomie : 90 jours. Performances: - Vitesse en surface: 16,5 noeuds. - Vitesse en plongée: 19 nceuds. Immersion opérationnelle 200 m. Armement : - 6 TLT AV 550 - 2 AR 550 (14 torpilles de réserve). Equipage 50 officiers mariniers et matelots, 7 officiers.



Après refonte



Déplacement : - En surface: 1630 t. - En plongée: 1895 t. Propulsion : - Moteurs électriques principaux (2x1100 Kw) et croisière (2 x 26 Kw). - Diesels 12 PA4 185 (3 x 710 Kw). - Accus: 340 éléments du type L en 2 batteries. Distances franchissables : - Au schnorchel : 15000/8 noeuds. Autonomie : 45 jours. Performances : - Vitesse en surface : 16 noeuds. - Vitesse en plongée : 18 noeuds. Armement : - 6 TLT AV 550 (14 torpilles de réserve). - DLT S - 4 D,



Affectation des sous-marins type Narval



Le Narval et le Marsouin arrivés en juin 1958 et l'Espadon affecté à Lorient en novembre 1961 ne quitteront jamais leur affectation initiale jusqu'à leur désarmement en juin 1983 et novembre 1982. Le Morse est affecté à Lorient en juillet 1962. 11 sera désarmé en octobre 1986 à Kéroman. Au cours de sa carrière il passera trois années affecté en Méditerranée (d'avril 1969 à avril 1972). Le Requin affecté à Lorient en août 1959 passera la totalité de sa carrière opérationnelle sur la façade atlantique jusqu'à août 1980 avant de subir une dernière refonte. Il devient alors sous-marin expérimental en Méditerranée au moment de l'avènement des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins du type M4. Le Dauphin suivra son exemple de décembre 1959 à mai 1990 à l'exception d'une période de 30 mois qu'il passe à Toulon (de juillet 1986 à février 1989). La fin de sa carrière est également consacrée à la mise au point de nouveaux matériels pour les SNLE M4 et nouvelle génération.



Missions principales des sous-marins type Narval.



De juin 1958 à janvier 1963 : La mise au point des moteurs des Narval et les concours pour l'entraînement des forces navales de surface et aéronavales font l'essentiel de l'activité des Narval. Cependant quarante cinq pour cent de l'activité des sous-marins se déroule en Méditerranée. De janvier 1963 à octobre 1969 : L'entraînement spécifique aux forces sous-marines constitue la moitié de l'activité. Quarante pour cent sont consacrés à l'entraînement mutuel avec les forces de surface et aéronavales. Essais divers, expérimentations constituent le reste du domaine d'emploi des sous¬marins Narval. En particulier c'est en septembre 1969 que la «valise» (1) est mise en place (en sept heures) sur le pont du Requin. Les années soixante dix et quatre vingts : L'affectation du BSL Rhône (2) depuis 1965 permet de soutenir les sous-marins de l'Atlantique au delà du port base. La première moitié des années soixante dix verra essentiellement les déploiements des Narval vers le nord de l'Atlantique dans le cadre de la création du guide de patrouille au profit de la FOST (3). Les années quatre vingts seront consacrées au soutien de la FOST et au déploiement en Atlantique (jusqu'aux côtes d'Afrique de l'ouest) ou en Méditerranée pour des patrouilles et des exercices avec les forces navales et aéronavales françaises. (I) valise : conteneur fixé sur le pont et permettant d'embarquer un petit sous-marin pour nageurs de combat. (2) BSL : Bâtiment de soutien logistique. (3) FOST : Force Océanique Stratégique.



Le Dauphin.



Retiré du service actif fin 1992, ce sous-marin d'attaque de type Narval a connu en 1983 un véritable tournant dans sa carrière. En effet, la montée en puissance des études des SNLE de nouvelle génération type "Le Triomphant" a mis en évidence la nécessité de tester et valider à la mer certains des choix techniques envisagés pour les futurs SNLE. La DCN a donc proposé à l'Etat Major de la Marine de transformer le Dauphin en sous-marin d'expérimentation : ce sera l'opération Sisyphe (sous-marin installé en système pour hydroacoustique expérimentale). Lors de la première refonte entre 1984 et 1986, la partie avant du Dauphin a été entièrement remaniée : tubes lance torpilles débarqués, poste avant transformé en local expérimentation et une antenne sonar sphérique protégée par un dôme de révolution en CVR a été installée. Par ailleurs, le sous-marin a reçu une installation de mise en oeuvre de bouée remorquée de réception VLF. Entre 1989 et 1990, une seconde refonte a permis d'implanter des antennes laté¬rales de détection sous-marine et d'équiper le bâtiment d'un treuil immergé pour la mise en oeuvre d'une antenne remorquée d'écoute très basse fréquence (ETBF). Le Dauphin porte alors une véritable maquette du sonar du Triomphant, d'où le nom de maquette 90 donné à cette 2e phase. De 1986 à 1989, puis de 1990 à 1992, les expérimentations effectuées sur le Dauphin ont permis de tester et d'évaluer l'environnement mécanique acoustique des antennes sonar, les équipements de détection sous-marine, les systèmes remorqués et les transmissions extérieures. Au total, plus de 500 jours d'essais à la mer en Méditerranée et en Atlantique ont été mis à profit pour évaluer différentes technologies de dôme sonar, pour caractériser les performances des équipements de DSM (I) et de transmissions destinées au Triomphant et qualifier les installations mécaniques des systèmes remorqués prototypes. Pilotée par le STCAN (2) puis par DCN Ingénierie, cette opération a mis à contribution plusieurs établissements de la DCN En effet, DCN Lorient a effectué les deux refontes successives et la fabrication des différents types de dômes sonar en matériau composite soumis à évaluation a été partagée entre DCN Lorient et DCN Cherbourg. Outre l'entretien du sous-marin, DCN Toulon a coordonné et réalisé les essais à la mer; cet établissement a aussi développé et mis à disposition les équipements à expérimenter (le CERDSM, le CERTSM, le CERTEL et le CERDAN ont participé de façon significative aux expérimentations). Le Bassin d'Essais des Carènes a participé, pour sa part, à l'étude de manoeuvrabilité du sous-marin refondu et à l'étude d'exploitation des mesures de bruit propre sur les dômes sonar. L'opération Sisyphe aura permis d'économiser des jours d'essais précieux sur le Triomphant Elle souligne une nouvelle fois tous les bénéfices qui peuvent être tirés de la disponibilité d'un sous-marin d'expérimentation dans le processus de conception et de développement des sous-marins futurs. (I) DSM : détection sous-marine. (2) STCAN : Service Technique des Constructions et Armes Navales.



.



. . . Album Picasa et les contributions sur les Sous-Marins de Type Narval Sources - - SHM Lorient - Cols Bleus - Collections privées - Internet


 
38 réactions
1. Le 14-07-2010 à 19:57:06 par jounin jean luc :
bonjour à tous , je suis jean luc jounin , j'étais timonier sur le dauphin de 1966 à 1969; avec MATHEY comme commandant et ROY comme officier navigation , j'ai gardé des merveilleux souvenirs de cet embarquement, j'aimerais bien retrouvé des anciens collègues: danset, mimosa , froelich,
poirier , et le bosco laguerre !!!
mon adresse: j.jounin@orange.fr
2. Le 08-05-2009 à 15:21:08 par radiokln :
Bonjour, je vois la date de 1980 et la descente du Narval vers les eaux méditerranéennes, on était partis pour les essais de la fameuse "bouée" il me semble avec la grosse verrue posée sur l'arrière du soum, j'étais QM1 radio à bord
et toi ? j'ai débarqué pour aller au cours de chouff en 1982.
A bientôt
3. Le 14-02-2009 à 12:48:16 par Courageaux anonyme :
Bonjour,
je m'interresse aux sous-marins et j'aimerais beaucoup que vous m'expliquiez pourquoi "Morse" est selon vous un nom d'oiseau.
Merci d'avance pour la réponse!
Athéna
4. Le 12-09-2008 à 15:41:49 par Boatenhamer :
Bonjour,

ancien du Requin, 1981-1983 et de la Flore 1984-1986, je peux t'envoyer un scan de l'insigne tissu du SM Flore. J'ai également l'insigne métallique du SM Requin.

Cordialement

Edwin
5. Le 07-06-2008 à 13:46:18 par gerard thelier :
Jean je te retrouve enfin!
contacte moi via gerard.thelier@orange.fr
a bientot j'espere
6. Le 13-04-2008 à 14:56:00 par KERLOEGAN Dominique :
Embarqué en 1979 comme QM2 elect à Lorient ce cliché doit dater de l'été 1980 lors du changement de batterie à castigneau, car nous avions pris celle de l'Espadon, en sortie de refonte. J'ai quitté le Requin en février 1981 pour le cours de chouf.
7. Le 13-03-2008 à 17:52:49 par Jean Vanhille :
.Je ne m'attendai pas à trouver une plage de dialogue aussi impressionnante sur les Narval et cela sur google.Je suis
un ançien du Narval,je l'ai pris en armement à Cherbourg,le 25.05.1955.J'étais //maitre diesel//J'ai connu toutes les
émotions de la mise en service du premier sous-marin de construction française d'aprés guerre et,cela sous les
ordres d'un commandant remarquable le lieutenant de vaisseau Pierre Emery.Que de bons souvenirs!!!!!!!









8. Le 30-11-2007 à 21:17:05 par Jean-Charles :
bonjour, en lisant votre texte vous devez bien connaitre le Requin ou Narval. Je recherche des précisions les concernant avant refonte car je compte le réaliser en modèle réduit navigant et plongeant par ballast à air comprimé gonflé par un compresseur embarqué. Voici ce que je recherche : existance de barres avant si oui la position approximative par rapport à l'étrave et la quille ; la ou les couleurs utilisées pour le pont la coque et la carène. toutes les photos en ma possession sont muettes sur la question. Merci beaucoup d'avance pour une réponse. Le modèle ferait 2.00m de long, pour un déplacement environ 13 à 15 kg.

9. Le 29-10-2007 à 18:11:23 par guionet jean michel :
Bonjour
Je me présente,je suis un ancien du DAPHIN des années 1964 a 1968 du temps du L.V Mathey,Besson,Grieux,puis du l.v Moutard,puis du l.v Barneau.je suis a la recherche d'un certain Heinz?....dit nounours et certain Areski le bouvier si des anciens ont des nouvelles je suis trés interessé.je suis de la meme epoque de Claude Rogel entre autre,j'étais le motel des officiers.a bientot
jean.michel.guionet@free.fr
10. Le 05-09-2007 à 23:04:54 par Courageaux anonyme :
bonsoir je viens de decouvrir les contactes d ancien marin j etais embarque sur le s633 matricule 05708618 comme transmetteur branche passerelle de 71 a73 il me semble avoir connu joseph kermel vieux chouf

11. Le 12-08-2007 à 18:22:10 par Courageaux anonyme :
Si tu recherches "JO" kermel viens trainer dans la region d'Hennebont pres de Lorient tu as des chances de le croiser,j'ai navigué avec lui sur le Narval et ben......40 ans apres il a pas changé ..peut etre un peu de touque et les cheveux longs mais c'est le meme.
12. Le 18-03-2007 à 21:36:09 par pierre soltysiak :
bonjour à tous, c'est le Pm SOLTYSIAK de l'ENSM...
Je tiens tout d'abord à vous remercier tous, car suite à ma demande de documentation sur les "narvals", je dois dire que j'ai été comblé (voir noyé!!) par les messages divers, des envois de doc ou renvois à des adresses pour trouver les réponses à mes questions...
Autant vous dire que je suis encore ne train de trier tout ce qui m'a été envoyé, et de ce fait je répond au coup par coup.
Donc messieurs, ne soyez pas vexé si vous n'avez pas encore reçu de réponses à vos courriers, et si par malheur, il m'arrive d'oublier une personne, alors je lui présente mes plus plates excuses... voilà.
Il me reste maintenant à retourner à mes cours de cgsm version "classique" et remonter le temps pour rêver un peu à cette période où nos bateaux noirs faisaient planner l'incertitude, le doute dans les rangs de nos amis les bateaux gris...
A bientôt donc et bonne continuation
pierrot
13. Le 20-02-2007 à 14:14:38 par Courageaux anonyme :
bonjour, j etais sur le Morse et j ai ete affecte a poste ope de la bsm au moment de l eurydice je m occupais de la correction des cartes. j avais un copain qui avait une panhard mais je ne sais plus qui?? me souviens de la premiere plongée j etais a la barre comme tim et un grand coup dans la cheminée , personne n arien dit j etais seul en haut


14. Le 11-02-2007 à 12:01:12 par pierre soltysiak :
Bonjour à tous,
Je me présente: Pierre Soltysiak, je suis PM mécanicien et instructeur à l'école de navigation sous marine.
Je suis intéressé par les sous marins type narvals et je suis à la recherche de photos, documents techniques ou toutes personnes pouvant me donner des renseignements sur l'architecture, les compartiments, installations de ce sous marin.
Il ne reste plus à l'école qu'un grand poster d'une coque de "narval" éclatée où l'on y voit des compartiments, une sorte de passerelle qui surplombe ce qui semble être le central. Mais rien en ce qui concerne le fonctionnement des barrse, des purges de ballasts, ainsi que leur nombre, et autres installations de ce genre.
je laisse mon adresse MSN patoch83@hotmail.fr
Je vous remercie tous de l'attention que vous porterez à ma demande et vous souhaite une bonne continuation dans vos vies nouvelles.....
A bientôt
"pierrot"
15. Le 22-12-2006 à 13:00:27 par LEISSER Yves dit le phoque :
bjr yves j'ai fait le morse jusqu'a sa refonte
j'ai super connu spirou (mécanicien) -kro-kro tonton (dontenville) le chinois que j'ai retrouvé lors de ma mutation en tant que gendarme maritime à CHERBOURG
j'ai quelques photos si tu veux et si tu me laisse tes coordonnés a bientot j'espere
je suis allé sur le narval et j'ai fait le pole nord

16. Le 22-12-2006 à 12:25:17 par leisser yves :
b jr je me présente yves dit le phoque
j'étais mécanicien sur le morzse jusqu'a la refonte et j'ai tres bien connu spirou kro kro tac tac pic pic et compagnie
serais ravi de reprendre contact

17. Le 08-12-2006 à 11:21:20 par Courageaux anonyme :
Paul-Jacques Couëdellot - 7 / 12 / 06 - poljac.couedellot@wanadoo.fr

Affecté au Groupe des Sous-Marins de Cherbourg de 1955 à 1957, j'ai porté successivement sur mon bonnet la devise des Narval, Marsoin, Dauphin, Requin. Détaché au GSM en qualité d'"homme à tout faire" Secrétaire, Chauffer, Dessinateur industriel... il m'a été demandé de concevoir l'insigne du Requin, si mes souvenirs sont bons, et mon projet faisant coincider l'arrière du chateau et la qeue d'un requin dans une même courbe, avait séduit le Pacha jusqu'a confier mon dessin à l'entreprise Arthus Bertrand fabriquant d'insignes et de porte-clefs.
A la réception de ces derniers, le Pacha, avant mise en vente, m'en avait généreusement offrt un. Hélas, si je puis dire, l'un de mes ami quittant Cherbourg avant cette mise en vente, m'a tout naturellement demandé le mien, le seul alors en circulation. En novembre 1955 je quittais moi-même Cherbourg avant la mise sur le marché de ce très personnel porte-clefs.
Si vous avez cet insigne, au moins en recevoir une photo ferait de moi un homme heureux.
Amitié et remerciements. - Couëdellot -

18. Le 10-11-2006 à 10:51:06 par Bozec Dominique domicoque :
Bonjour . C'est en lisant ces annonces que je suis tombé sur ce sujet qui m'interresse particulièrement . En effet je suis un ancien de la DCN Lorient de l'époque KEROMAN , et je me suis recyclé dans la fabrication de maquette de sous marin en brut , c'est à dire sculpté dans un "bloc " de bois . Tout ceci pour savoir si vous posséderiez de la doc sur le NARVAL - double kiosque - dont vous parlez vous-même dans l'annonce . De même je suis en ce moment sur un ARGONAUTE de 80 cm qui en effet a une similitude avec ces types NARVAL . En espérant une réponse à ma requète .
Salutations
domicoque
19. Le 05-10-2006 à 12:53:25 par Courageaux anonyme :
Bonjour Patrick :

Tu as retrouvé Gino et Spirou? Dans quelle région? Quelle était ta fonction à bord? Beaucoup de questions...Car je suis heureux de retrouver un collègue de cette époque.

Le président s'appellait Hamogniaux(orthographe?) et le PM électricien Abalin, à qui j'avais racheté la "dauphine". Even (petit juif) m'avait poussé à acheter le petit livre rouge de Mao à Biarritz.

Amitiés à tous.
20. Le 09-09-2006 à 19:08:45 par Patrick GASTOU :
Bonjour à tous,

C'est par hasard que j'ai ouvert le site, j'a i eu le plaisir de faire partie de cette équipe du Morse de 1964 à sa refonte (Spirou et Gino que j'ai revus, Dudu, Donnerwirth, Papa, Tessier (pif), "la drogue", Even et ses citations de Mao, sans oublier le brave Pic pic ...) je suis d'accord "Quelle époque!" j'en garde un excellent souvenir.
Amitiés à tous.
Patrick Gastou


21. Le 29-08-2006 à 15:54:32 par Pascal Bosseur dit Toby :
Bonjour,

Ancien sous-marinier (22 ans aux forces sous-marines) je prépare un site web sur les insignes métalliques et tissus des SM Français, très bien documenté et possédant une très belle collection d'insignes métaliques des SM Français (+ de 300) ce qui n'est pas le cas pour les insignes tissus (ou encore appelés patchs) , le but de mon message est donc de contacter d'autre Sous-mariniers ayant navigués sur les classiques afin d'obtenir le maximum d'informations sur les insignes tissus que nous cousions sur nos pulls de mer ou sur nos sacs perso.

Je recherche donc des insignes tissus des SM Type 400t, 800t (Daphné), 1200t (Narval), SNA et SNLE, ainsi que ceux des bases et escadrilles de SM. Tous les renseignements ou mieux des scans de tels insignes de SM seront les bienvenus.

Très cordialement.

Pascal.

22. Le 25-08-2006 à 19:40:42 par condemine thierry :
bonjour monsieur le guillou vous vous rappelez de moi Qm1 condemine mecanicien embarque sur le requin de 1981 a 1985.a bientot j espere.
23. Le 28-06-2006 à 15:35:05 par smmorse :
Salut Gérard (petit juif),

Oui, je rappelle aussi de Durand, Mouton je l'ai retrouvé sur le "Redoutable" de même que toi d'ailleurs!
Durand voulait décrocher un prix attribué à ceux qui faisaient le plus de gosses...(Cognac-Jay?)
Autre que Michaud et Durand, il y avait "Spirou", Donnenwith...

Amicalement.
smmorse
24. Le 22-06-2006 à 12:38:46 par Courageaux anonyme :
Salut à tous, surtout les anciens du Morse le seul sous-marin avec un nom d'oiseau. Je faisais partie de cette équipe ,tu parles de Michaud, te souviens tu de son copain Durand nous logions , moi avec Mouton(dit le Belier) et Michaud et Dudu ensemble juste en face du Breiz-Izel . Quelle époque Signé : Le petit juif
25. Le 15-06-2006 à 12:25:28 par Courageaux anonyme :
Bonjour Bernard,

Je me rappelle ,en effet, de toi sur le Morse...A l'époque de Spirou, Donnenwith, Tonton (Dontonville) qui est à l'AGASM de Cherbourg; Michaud que j'ai retrouvé à Dijon.

Excuse-moi pour le retard à la réponse.

Amicalement,

Smmorse
26. Le 24-05-2006 à 18:32:15 par BAZIN :
Salut,

Je suis aussi ancien sous-marinier.

J'ai fait l' Espadon et le terrible rouge.

Depuis, je fait des maquettes naviganttes et plongeante bien evidement

Pour tous reseignement, je suis à ta dispo

Sous-marinement

bazin.philippe@numericable.fr


27. Le 21-04-2006 à 18:15:26 par MAUFROY Bernard résidant dans le Puy de Dôme :
Bonjour à tous,
Ancien timonier sur la Diane 12/67 - 07/68 et le Morse 07/68 - 03/70 j'ai été interpelé par l'adresse mail smmorse ; toujours à la recherche de mes anciens collègues c'est pour moi l'occasion de transmettre un message d'amitié à tous les anciens des classiques que je n'oublierai jamais et peut-être retrouver l'un d'eux.
bien amicalement
B.Maufroy
28. Le 01-04-2006 à 17:28:33 par Michel MARKEY :
Bonjour Jean Luc,
En examinant la photo du Requin au bassin,il est difficile de déterminer sa date.En effet le Requin a subi
2 refontes et il a séjourné à Toulon aprés chacune d'elles.La 1er fois de décembre 67 à mars 68 avec
passage au bassin Missiessy pendant les fêtes de fin d'année,et la 2eme fois de 80 jusqu'au désarmement
ou il a effectué plusieurs passages au bassin.La photo étant prise de l'arrière il est impossible de savoir si
elle date d'avant ou aprés 2eme refonte.A mon avis,par rapport à la taille du bassin,il me semble que ce
soit un de Castigneau,donc la période se situerai entre 1980 et 1985.

Cordialement.
29. Le 17-02-2006 à 23:55:30 par joniaux :
salut a tous les sous_mariniers.j'ai passe 4ans et six mois a la bsm de lorient . j'ai termine comme chouff.mecano . je recherche un camarade des arpets de saint-mandrier il est parti sur le redoutable en 71. moi j'ai du quitte la marine pour des raison famillales.nous etions a l'ecole du gem de mars 65 a mars 67 il s'appelle joseph kermel il etait de morgat-crozon en bretagne j'y suis retourne plusieurs fois sans succes son matricule est proche du mien qui est 05656934 . mon mail raymond.joniaux@wanadoo.fr salut a mon neveu qui se trouve sur les snles (gilles)

30. Le 07-02-2006 à 14:16:09 par domicoque :
Bonjour

Dans l'intention de construire une maquette de type Narval , avant refonte , je me tourne vers vous pour savoir si vous aviez des informations et documentations qui pourraient me servir pour mener à bien ce projet (plans , photos etc...) ou sinon me diriger vers une personne ou un organisme ?
Merci .

31. Le 23-11-2005 à 13:24:44 par JLD :
Bonjour Jean-Michel,

aurais tu une idée sur la date de prise de ce cliché ?

Cordialement

Jean-Luc
32. Le 23-11-2005 à 09:59:12 par LE GUILLOU Jean-Michel :
La photo du "Requin" n'a pas été prise en 1979. J'ai été embarqué sur celui-ci de 1977 à 1985, il a quitté Lorient pour Toulon en 1980.

Cordialement

33. Le 22-11-2005 à 10:32:43 par Vesque Gaston :
Je préférai la silhouette des types "Narval"avant leur refonte.J'ai l'impression par les photos de voir un type"Argonaute".
Un ancien bosco de l'Espadon et du Dauphin
Salut à vous


34. Le 19-11-2005 à 15:26:50 par Courageaux anonyme :
Bonjour,

Tu la vois où cette photo?

Merci de me renseigner.

smmorse.

smmorse@cegetel.net
35. Le 19-11-2005 à 15:13:21 par smmorse :
Salut Michel,

Je pense que je t'ai connu sur le "Redoutable" en début d'armement! Et à TA après...

Jean
36. Le 11-11-2005 à 16:10:17 par Courageaux anonyme :
Mes coordonnées ?
mgandois@wanadoo.fr
Ancien SMarinier du Requin en 63 à l'Indomptable en 77.

Ce site est vraiment extra.... c'est un plaisir d'y fouiller de temps en temps !

Michel Gandois
37. Le 25-10-2005 à 00:18:34 par JLD :
Tu as raison mon ami ce n'est pas un poste Narval

Jean-Luc

PS : Laisse nous tes coordonnées
38. Le 24-10-2005 à 09:40:44 par Courageaux anonyme :
Je ne suis pas sûr que la photo du poste équipage soit celle d'un Narval

 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
15-11 : 2017 Samedi 11 novembre Dunkerque cérémonie du 99ème... - www.jepi-dunkerque.f
12-11 : 2017 Samedi 11 novembre Dunkerque cérémonie du 99ème... - patrick
12-11 : 2017 Samedi 11 novembre Dunkerque cérémonie du 99ème... - Jose Vasseur
11-11 : Eurydice - Le Sous-Marin - Témoignage de Jean-Claude... - JOSON Philippe
08-11 : Redoutable - Sous-marin Nucléaire Lanceur d'Engins... - Pfrimmer christian
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets, 50 ans après - Une école de la Marine Nationale.
5. Doris I - Tragédie du Sous-Marin disparu