Prochaine réunion de l'Amicale Doris le samedi 24 mars 2018 à 10h30 à l'Hôtel / Restaurant "Les Gens de Mer"

Q la lettre des Sous-Marins - Pourquoi les projets de submersibles Français sont-ils baptisés par la lettre Q suivie d'un numéro ?

Q la lettre des Sous-Marins - Pourquoi les projets de submersibles Français sont-ils baptisés par la lettre Q suivie d'un numéro ?
article posté le 18-06-2004 à 09:08:35, par Jean-Luc DELAETER


Pourquoi les projets de sous-marins sont-ils baptisés par la lettre Q suivie d'un numéro ?



En 1898, quand fut décidée la construction du Narval, les bâtiments inscrits dans les documents budgétaires recevaient une lettre: A pour les cuirassés, C, K, E, pour les croiseurs, M pour les grands avisotorpilleurs, N pour les torpilleurs de Haute Mer, P pour les torpilleurs de Première Classe. Ce système était en vigueur depuis 1870. La lettre Q semble donc avoir été choisie lorsque est apparu le "torpilleur autonome submersible", comme venant naturellement à la suite des lettres précédentes. L'état H du budget (3 mai 1901) 32 récapitule tous les sous-marins construits ou en construction par date de mise en chantier. Les quatre premiers: Gymnote, Gustave Zédé, Morse, Narval, étant des navires d'expérience, ne portent pas de numéro Q. Le numérotage commence à partir de la Sirène (Q-5). Le Narval peut être considéré comme le Q-4, les trois le précédant n'ont jamais été numérotés y compris le Plongeur. Depuis lors, ce principe de numérotage des sous-marins est conservé. Source : "Colloque - Un siècle de construction sous-marine" DCN Cherbourg


 
Pas encore de réaction

Soyez le premier à réagir sur cet article.

 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
18-02 : L'E.A.M.F, Il y a 50 ans les Arpets. - Bottero Maxime
15-02 : Le début d'une belle aventure (premiére et deuxième... - NEVEU Jean-Gabriel
10-02 : E.A.M.E.A. - Ecole des Applications Militaires à... - webmaster_site_styx
09-02 : 2018 Jeudi 25 janvier Voeux des Associations Marines à... - Yves-Marie
30-01 : Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le... - mmm
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets, 50 ans après - Une école de la Marine Nationale.
5. Doris I - Tragédie du Sous-Marin disparu