Prochaine réunion de l'Amicale Doris de l'AGASM à Watten le 9 septembre 2017
Lignes d'arbres des Sous-Marins dits classiques, types Narval, Daphné et Aréthuse
article posté le 22-06-2004 à 23:28:51, par Jean-Luc DELAETER


La propulsion



Le moteur électrique a comme avantage de ne pas nécessiter de contact avec l'atmosphère mais il a comme inconvénient une réserve d'énergie limitée, il y a donc obligation de naviguer au schnorchel. Le moteur diésel a comme inconvénient l'obligation de naviguer au schnorchel mais il a comme avantage une réserve d'énergie importante. La propulsion des sous-marins "classiques" est un compromis entre le diésel (Groupe Electrogène) et le moteur électrique. Il n'y aucune liaison entre les moteurs diésel et la ligne d'arbre, la propulsion est toujours assurée par le moteur électrique. Avantages de la propulsion électrique : - rapidité de plongée (plus d'embrayeur) - souplesse de manoeuvre - simplification de construction - recharge des batteries par des moteurs plus rapides aux temps de réchauffage trés court (10 minutes) pouvant être utilisés à grande puissance, légers et avec une conduite peu délicate. Les moteurs diesel (Groupe Electrogène) La puissance peut être utilisée : - uniquement pour recharger les batteries - uniquement pour les moteurs électriques - en secours afin d'assurer l'alimentation des auxiliaires et le fontionnement des moteurs électriques - alimenter les moteurs électriques et les batteries



Les lignes d'arbres



- elle a pour but de transmettre le mouvement du moteur électrique à l'hélice. - Toutes les lignes d'arbre possèdent une hélice, une butée, un moteur électrique et un frein. - Sur les "Narval" les deux lignes d'arbre sont divergentes de 1°40, elles sont divergentes pour avoir une meilleur répartition des forces, elles sont supra-divergentes et sont à 2m90 sous l'eau en moyenne. - L'arbre est toujours creux pour résister aux efforts de torsion. - Paliers en gaïac (arbre d'Amérique Centrale à bois trés dur). - Un presse étoupe grande profondeur + sécurité - Les hélices sont formées de cinq pales



La butée de ligne d'arbre



Elle a pour rôle de transmettre la poussée de l'hélice au sous-marin et d'absorber la poussée hydrostatique, elle guide longitudinalement la ligne d'arbre, elle est fixée à la coque épaisse. Cette butée est soumise à des contrôles : - monture de niveau - manomètre Dupleix sur la pompe à eau - thermomètre à distance - éventuellement un indicateur de poussée et un indicateur de déplacement.



Le frein



But : immobilisation de la ligne d'arbre en cas d'avarie de celle-ci pour effectuer les travaux. - couple de serrage de 1 500 kg



N'hésitez pas à répondre à cet article, laissez vos remarques, vos questions, vos anecdotes....!!!!




 
2 réactions
1. Le 24-07-2005 à 05:57:04 par Courageaux anonyme :
Oui et non.

Il faut savoir que nos sous-marins sont plus rapides en marche arriere qu'en marche avant.
La raison est que l'ecoulement, dans ce cas, ne subit pas les perturbations de la coque, qui obstrue une partie du flot.

Mais en pratique, on veut le sonar vers l'avant. Et celui-ci doit, pour des raisons d'efficacites accoustiques, etre le plus loin possible de la propulsion. Et si possible "voir" devant.
2. Le 26-11-2004 à 15:14:25 par kaylanpro :
j'aimerais savoir s'il serait possible de créer un sous-marin tracté par une hélice placée devant le carrénage et non pas derrière comme d'habitude; si non, pourquoi?
 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article

 

 

 
 
Rechercher sur le site


Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers de Nord-Artois
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi



Derniers commentaires
23-09 : 2017 Samedi 23... - Bernard
20-09 : La journée de la... - SEYS Bruno
20-09 : Narval - Le... - Jacques DUBOIS
19-09 : La journée de la... - DELAETER Jean-Luc
18-09 : 2017 Samedi 9... - SEYS Bruno
18-09 : 2017 Samedi 9... - SERPOLLIER
17-09 : 2017 Samedi 9... - patrick jacquemart
17-09 : 2017 Samedi 9... - PECHARD André
17-09 : 2017 Samedi 9... - SERE Claude
10-09 : Sous-marin Requin -... - dieudonne

 

Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets, 50 ans après - Une école de la Marine Nationale.
5. Doris I - Tragédie du Sous-Marin disparu
6. Comment ça marche un sous-marin ?
7. Aréthuse III - Des Sous-Marins de chasse de type classique
8. SNLE - Les Sous-marins Nucléaires Lanceurs d'Engins en photos
9. Casabianca - Charles BERNARD, Sous-Marinier pendant la guerre 39-45, il nous retrace son embarquement sur ce Sous-Marin ...!
10. SNA - Les Sous-Marins Nucléaires d'Attaque en photos


 

 

 

 

   
Mentions légales | Plan du site | Contacts