Prochaine réunion : Assemblée générale amicale DORIS le 25 novembre 2017
Frégates : le contrat signé sous peu - DCN verrait la commande confirmée le 4 octobre
article posté le 30-09-2005 à 00:00:00, par Jean-Luc DELAETER

Le contrat pour la construction de huit frégates multimissions pourrait être confirmé lors du sommet franco-italien le 4 octobre à Paris. Ce qui ne rassure par pour autant les personnels de DCN-Lorient, qui n'ont toujours aucune visibilité sur la part qui leur reviendra en matière de construction.
On attend maintenant depuis plus d'un an, la commande de frégates multimissions par la Marine nationale. Hier, le porte-parole du ministre de la Défense a annoncé que ce contrat pourrait être signé le 4 octobre, à la faveur du sommet franco-italien qui va se tenir à Paris. La commande porterait sur huit bateaux, alors que la loi de programmation militaire en prévoyait au départ 17. Ce projet est mené en phase avec la Marine italienne, avec qui DCN-Lorient collabore déjà pour les frégates Horizon.

Mais pour l'instant à DCN Lorient on reste réservé. « Mme Alliot-Marie devait venir visiter nos outils industriels à Lorient, à la faveur de l'inauguration du Pourquoi-Pas à Brest. Mais finalement, elle a annulé sa visite à Lorient. Pourquoi · » s'interroge t'on dans les couloirs du site lorientais. Pour Gilles Lanio de la CFDT : Cet effet d'annonce de signature de contrat a peut-être pour objectif de calmer les inquiétudes du personnel DCN (ingénierie comprise) et de la sous-traitance, au vu d'un plan de charge anémique pour 2005 et 2006. Si le contrat est signifié à DCN, le 4 octobre, le démarrage des travaux n'aura pas lieu avant 2007. En prime, nous n'avons eu à ce jour aucun projet industriel de présenté. Nous espérons en savoir plus lors du comité d'entreprise du 13 octobre. Peut-être, aurons-nous à construire le prototype de la première frégate. Mais ensuite, on nous parle de demi-coques, qui arriveraient à Lorient, pour les y assembler. »

Rappelons que le programme des frégates multimissions portait au départ, sur 27 bâtiments : 17 pour la France, et 10 pour l'Italie. Il répond à un urgent besoin de renouvellement de la flotte de surface de la Marine nationale. Ces frégates pourront intervenir dans l'ensemble des domaines de lutte mais elles n'auront pas vocation à assurer la défense aérienne de la force navale qui est le domaine des frégates Horizon, construites actuellement à DCN-Lorient. Longues de 140 m, elles pourront atteindre 27 noeuds et embarquer un équipage de 100 à 120 personnes.

Françoise ROSSI.


Ouest France


maville.com - Lorient et sa région



 
Pas encore de réaction

Soyez le premier à réagir sur cet article.

 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
15-11 : 2017 Samedi 11 novembre Dunkerque cérémonie du 99ème... - www.jepi-dunkerque.f
12-11 : 2017 Samedi 11 novembre Dunkerque cérémonie du 99ème... - patrick
12-11 : 2017 Samedi 11 novembre Dunkerque cérémonie du 99ème... - Jose Vasseur
11-11 : Eurydice - Le Sous-Marin - Témoignage de Jean-Claude... - JOSON Philippe
08-11 : Redoutable - Sous-marin Nucléaire Lanceur d'Engins... - Pfrimmer christian
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets, 50 ans après - Une école de la Marine Nationale.
5. Doris I - Tragédie du Sous-Marin disparu