A l'occasion du 50éme anniversaire de la disparition du Sous-Marin Eurydice le 4 mars 1970 nous recherchons les familles des Marins victimes du naufrage

2518 - Août, septembre 1949, cela se passe entre Lorient et Toulon et c'est la période qu'ont choisi le sous-marin et son équipage pour effectuer leur plongée record

2518 - Août, septembre 1949, cela se passe entre Lorient et Toulon et c'est la période qu'ont choisi le sous-marin et son équipage pour effectuer leur plongée record
article posté le 11-10-2006 à 23:30:20, par Jean-Luc DELAETER

- Un retour en arrière de plus de 57 années avec un article de Patrick CHANTRY parru dans la revue "Marine Nationale" le 15 octobre 1949 et qui relate la plongée "record du" sous-marin 2518.


LORIENT - TOULON
en plongée par le 2518

Le jeudi 8 septembre 1949 au matin, deux heures environ avant l'heure des couleurs, le sous-marin 2518 faisait surface dans la rade des Vignettes.

Il était là depuis la veille au soir et posé sur le fond pour y passer la nuit. Il aurait pu peut-être entrer tout de suite au port et aller s'amarrer à son poste prévu, dans la darse du Missiessy, le long du Gustave-Zédé, bâtiment base des sous-marins. Son Commandant, le Lieutenant de Vaisseau Gueirard, se sacahnt en avance, préféra attendre et décida de marquer son arrivée par la reprise à bord de la cérémonie des couleurs qui, depuis seize jours n'avait pu avoir lieu.

C'est que cette arrivé n'était pas une arrivé comme les autres. Depuis le lundi 22 août date de son départ de Lorient, le 2518 n'avait plus revu le jour. Cette coque vert, marbrée de rouille, effilée comme un squale qui revenait en surface et qui, à travers la rade de Toulon, lentement se dirigeait vers son poste d'amarrage, avait renfermé quatre cents heures durant, soixante-sept marins français. En plogée continu, elle venait de parcourir 1.750 milles marins, 3.241 kilomètres, si ce dernier chiffre peut paraître plus frappant.

Prés de trois semaines de plongée. C'est là, rendus concrets, les résultats conquis par l'.............






 
Pas encore de réaction

Soyez le premier à réagir sur cet article.

 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
30-10 : Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le... - varin
04-10 : S633 L'Histoire du sous-marin Dauphin racontée par les... - Alain Verwicht
15-09 : Sybille S617 - Le 24 septembre 1952, le Sous-Marin... - Paul BERNARDIN
04-09 : Marsouin - Le Sous-Marin de type Narval en 1982 (BSM... - Bernard Guitton
03-09 : Les cours de connaissances générales du sous-marin ... - franck gentil
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets 50 ans après Une école de la Marine Nationale
5. Doris I Tragédie du Sous-Marin disparu