A l'occasion du 50éme anniversaire de la disparition du Sous-Marin Eurydice le 4 mars 1970 nous recherchons les familles des Marins victimes du naufrage

2015 le mercredi 11 novembre Cérémonies commémoratives du 97ème anniversaire de l'Armistice de 1918 de Dunkerque et de Bray-Dunes

2015 le mercredi 11 novembre Cérémonies commémoratives du 97ème anniversaire de l'Armistice de 1918 de Dunkerque et de Bray-Dunes
article posté le 11-11-2015 à 15:55:50, par Jean-Luc DELAETER

 

 

Dunkerque le mercedi 11 novembre 2015

Cérémonie commémorative du 97ème anniversaire de l'Armistice de 1918

Monument aux morts de la Ville de Dunkerque

 

Accueil des autorités civiles et militaires

 

 

 

 

Revue des troupes par le Capitaine de Vaisseau Gaël Verpiot, Commandant la Marine nationale à Dunkerque accompagné du Capitaine de Vaisseau Olivier de Saint Julien, Commandant la Frégate anti-aérienne "Jean Bart"

Le Capitaine de Vaisseau Gaël VERPIOT

Commandant de la Marine Nationale à Dunkerque

(COMAR)

 

Le Capitaine de Vaisseau Olivier DE SAINT JULIEN

Commandant de la Frégate anti-aérienne JEAN BART

 

 

Cérémonie commémorative

Monsieur le Sous-Préfet Henri JEAN fait lecture du

 

Message du 11 novembre 2015 du

Secrétaire d’Etat, chargé des Anciens combattants et de la mémoire

Le 11 novembre 1915, il y a cent ans, la France, l’Europe et une partie du monde sont engagées depuis près de quinze mois dans ce qui allait devenir la Première Guerre mondiale.

Les combats s’intensifient dans nos territoires, en Champagne, en Artois, dans les Vosges, mais aussi sur le front d’Orient : l’année 1915 sera la plus meurtrière de tout le conflit.

Au cours de l’année 1916, la France va connaître deux batailles qui marqueront à jamais ses paysages et les familles de millions de soldats : à Verdun où sont tombés des combattants français venus de métropole, d’Outre-mer et des anciennes colonies, le chiffre des pertes françaises et allemandes s’élève à 700 000 ; dans la Somme où les pertes atteignent le million, des Africains du Sud, des Australiens, des Britanniques, des Canadiens, des Irlandais et des Néo-Zélandais se battent aux côtés des soldats de notre armée.

En 2016, le souvenir de ces combats réunira tous les pays qui ont pris part à cette guerre que l’histoire a retenue comme étant la « Grande Guerre ». Les cérémonies commémoratives, le 29 mai à Verdun dans la Meuse, le 1er juillet à Thiepval dans la Somme, seront l’occasion d’inviter chacune et chacun à mesurer à quels extrêmes le nationalisme a conduit l’Europe et à se replonger dans ses souvenirs familiaux. Cet hommage exceptionnel doit trouver un relais dans l’ensemble de nos territoires et les maires seront invités à organiser le 29 mai une cérémonie dans leurs communes.

Cet hommage aux combattants de la Grande Guerre ne date pas d’aujourd’hui. Le 8 avril 1915, une loi crée une nouvelle décoration militaire destinée à saluer les combattants, français ou étrangers, dont le comportement au combat, à titre individuel ou collectif, mérite d’être cité en exemple : la Croix de guerre 1914-1918 est remise à des combattants et à des communes. Devenue la Croix de guerre 1939-1945 puis la Croix de la valeur militaire en 1956, elle distingue les militaires – et, depuis peu, les civils – ayant accompli des actions d’éclats pendant des guerres, des missions ou des opérations extérieures.

Ces décorations sont un lien intergénérationnel indélébile qui regroupe toutes celles et tous ceux qui ont fait la démonstration de leur courage, de leur sens du devoir et de leur esprit de sacrifice de 1915 à nos jours. Certains d’entre eux en restent marqués dans leur chair ; d’autres ont leur nom inscrit sur les monuments aux morts, devant lesquels la Nation toute entière se recueille aujourd’hui.

Tous les « morts pour la France », hier dans la Grande Guerre, dans la Seconde Guerre mondiale, dans les guerres de décolonisation, aujourd’hui dans les opérations extérieures sont désormais réunis dans le souvenir et dans l’hommage de la Nation. Ne pas les oublier, et transmettre le message mémoriel aux jeunes générations est notre devoir et relève de notre responsabilité collective.

Jean-Marc TODESCHINI

Secrétaire d’Etat, chargé des Anciens combattants et de la mémoire


 

Dépôt de gerbes

 

 

 

Ravivage de la flamme

Par monsieur Patrice VERGRIETE

Maire de Dunkerque

Président de la Communauté Urbaine

 

 

Sonnerie aux morts, minute de recueillement, interprétation musicale du «Cessez le feu»,Hymnes nationaux belge et britannique par l'Orchestre d'Harmonie de la Ville de Dunkerque

 

 

Hymne national français

interprété par les membres

de la chorale "La Jeune France"


Remise du Fanion à la Préparation Militaire Marine "JEAN BART" 

par le Capitaine de Vaisseau Olivier de SAINT JULIEN

Commandant de la Frégate anti-aérienne JEAN BART

 

 

 

 

 

Fin de cérémonie

 

 

 

 

 

 


Départ du Cortège pour la place Charles Valentin emmené par l'Orchestre
d
'Harmonie de la Ville de Dunkerque

Place Charles Valentin

Salut des porte-drapeaux et des délégations d'élèves des établissements
d'enseignement de Dunkerque et des enfants du Conseil municipal d'enfants de
Dunkerque centre.

 

La délégation de la Frégate anti-aérienne Jean Bart

 

 

La délégation de la Frégate anti-aérienne Jean Bart

 

 

 

 

Salons de l'Hôtel de Ville de Dunkerque
Réception offlcielle.

A l'occasion de ces cérémonies, participation à l'opération «Flamme de la
Mémoire 2015» en partenaria
t avec l'association nationale «les Amis de la
Flamme de la Mémoire»
.


 

Ici l'album Picasa

 

 


Les photos de notre ami Jean-Michel REYNAERT

cérémonie de Dunkerque

 

 

 

 

La cérémonie du 11 novembre à Bray-Dunes

 



 
2 réactions
2. Le 17-11-2015 à 15:25:11 par Vasseur josé :
Azu risque de se répéter encore une fois BRAVO.
3. Le 17-11-2015 à 14:26:46 par bonnaillie ym :
Merci Geneviève pour la prise d'images
merci jean Luc de nous les relayer sur sousmama
 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
18-11 : S633 L'Histoire du sous-marin Dauphin racontée par les... - DANSET CHANTAL
15-11 : 2019 Dunkerque cérémonie du 101ème anniversaire de... - Jean-Luc DELAETER
12-11 : 2019 Dunkerque cérémonie du 101ème anniversaire de... - Vasseur
30-10 : Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le... - varin
04-10 : S633 L'Histoire du sous-marin Dauphin racontée par les... - Alain Verwicht
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets 50 ans après Une école de la Marine Nationale
5. Doris I Tragédie du Sous-Marin disparu