Prochaine réunion : Assemblée générale amicale DORIS le 25 novembre 2017
2005 - Le samedi 26 février, réunion de la section Doris de l'AGASM à la Maison des Gens de Mer à Dunkerque
article posté le 06-03-2005 à 00:00:00, par Jean-Luc DELAETER


Nous souhaitons la bienvenue à notre ami Claude POIRIER adhérent jusqu'à ce jour de la section PONCELET et membre du bureau National, ancien de la Sirène et du La Praya il intégre à partir de ce jour notre section. Nous étions 16 dont deux invités a répondre présents : - BONNAILLIE Yves-Marie (Secrétaire) - BOUGER Jean - BOURGAIN Philippe - DELAETER Jean-Luc - GUIGAND Yvon (Président) - INIDRY Patrice - LEFEBVRE Gérard - LEROUX Léonce - MILBEO François (Trésorier) - PERRUCHOT Luc - POIRIER Claude - REYNAERT Jean-Michel - RYCKEBUSCH Vincent - VASSEUR José - Deux invités - Assistaient en tant qu'invités et à leur demande, Mlle Virginie MIOT et Mr John DOUILLIEZ, ce dernier étant l'auteur d'un roman en cours d'écriture et ayant pour sujet l'épopée d'un U-Boot de Type VIIC durant la deuxième guerre mondiale. Bonjour à tous, C'est « aux gens de mer » que nous avons eu plaisir à nous retrouver pour cette première réunion de l'année . Les derniers courriers reçus : - Les cartes de vœux des diverses associations - Invitation à l'AG de l'amicale des marins de Fort Mardyck le 19 décembre - Invitation aux vœux de la mairie de Bray Dunes (Jean Michel) - Invitation au trophées Jean Bart le 9 janvier. - Invitation à une conférence sur « le préfet maritime » prononcée par l'adjoint au préfet maritime Manche et mer du Nord le 18 janvier 2005. (Luc ) - Invitation le 22 janvier à la remise d'insignes de chevalier dans l'ordre national du mérite à Mr Philippe Waghemacker. ( José V , Luc P, ) - Invitation aux vœux de la marine le 24 janvier . ( Jean Luc, Yvon, Francois M, Yves Marie ) - Invitation à la réunion du comité de coordination le 30 janvier . ( José V , Yvon ) - Invitation aux cérémonie du 89 éme anniversaire de la bataille de Verdun le 20 février. - Un courrier du comité de coordination nous demandant de renseigner une fiche d'état de notre association. ( c'est fait ) A propos des grades de la marine : - L'amiral Alain Béreau vice président de la commission de révision du statut des militaires, a bien voulu préciser dans le col bleu du 24 décembre 2004 quelques points du projet qui a pu inquiéter certains marins ou anciens marins. La marine conservera ses grades et appellation conservant ainsi ses traditions séculaires. L'entrée en vigueur du nouveau statut est prévu pour le 1 juillet 2005. - Le projet du sous marin à Dunkerque semble de plus en plus compromis, en effet contrairement aux infos que nous avions, la marine nous signale que le bâtiment n'a pas été désamianté. Le surcoût du désamiantage estimé à un million d'euros doublerait alors le coût du projet . - Les statuts de l'AGAASM sont en passe de modifications, j'en ai distribué quelques copies, il m'en reste un petit nombre que je ramènerai la prochaine fois. La principale modification est la suppression d'un A pour Ancien . De ce coté là rien de nouveau parce que depuis qu'on en parle. Cela sera voté au congrès de Tours, n'oubliez pas de signer une procuration (pour ceux qui ne l'ont pas encore fait ) que je joins dans l'enveloppe. - Claude Poirier s'est présenté à notre réunion il devient adhérent à la section Doris . c'est donc un nouveau membre de la section. - De plus nous avons accueilli aujourd'hui John DOUILLIEZ qui n'a jamais embarqué et qui se passionne pour la sous marinade, il a en projet d'écrire un roman il nous a demandé si nous pouvions l'aider à être critique sur ses récits. Des contacts sont pris . - Le CA Claude Verdier nous fait savoir qu'une étude détaillée de l'abordage de la Créole le 28/03/1962 figurera sur le livre qu'il a rédigé sur les sous marins et qui devrait être édité prochainement. - Pour les cérémonies du mois de mai nous nous devons d'honorer par notre présence certaines manifestations, c'est pourquoi nous essayerons d'être un « peu plus impliqué ». - Pour le 8 mai, nous irons à Bray Dunes comme à l'habitude mais nous serons également représenté à Dunkerque. Francois se charge de récupérer l'ancien drapeau . Il faudra nous partager. - Le 9 mai à Wormhout Il devrait y avoir Jean Michel, Jean B, et d'autres volontaires. - Le 26 mai : arrivée des Little ships - Les 28 et 29 mai rassemblement de plusieurs Marines de combat avec la frégate De Grasse pour célébrer le 60 ème anniversaire de la l'opération Dynamo. Nous recherchons des familles d'accueil pour offrir, un lit, un couvert, un repas aux marins. - Pour la prochaine réunion nous aurons un calendrier avec un peu plus de précisions, il faudra se partager les tâches (de représentation). - Jean Michel est souvent seul aux cérémonie, voici quelques dates où l'on pourrait le retrouver. - 12 mars 10 h00 : dépôt de gerbes au monument aux morts du 110 ème RI - 03 avril 08 h 30 : cérémonie patriotique monument aux morts place delta à Malo - 24 avril : journée de la déportation , dépôt gerbes monument de la résistance pl Gl De Gaulle DK - 18 juin à 18 h30: Commémoration de l'appel du Général de Gaulle - Toutes nos félicitations à Denise et André qui ont célébré leurs noces de saphir ( 65 ans de mariage ) . - Jean pierre Fouquart a été contacté pour nous proposer une descente de la Canche en canoë pour le mois de juin. Il nous recontactera pour cela et il nous fait le bonjour à tous. - Le site de la section est toujours prisés par les internautes, plusieurs mails en témoignent. C'est un site que beaucoup nous envie. Je rappelle l'adresse : http://www.sous-mama.org/ - Francois rappelle que la cotisation 2005 est à 21 euros, (10 pour sympathisants) que le chèque doit être libellé à l'ordre de " l'A.G.A.A.S.M. section Doris " et qu'il doit être adressé avant la fin du premier trimestre, date à laquelle les cotisations doivent être reversées à Paris. (Surlignage pour les retardataires) . Il dispose également de dossiers d'inscription pour le congrès national de Tours 2005. - Gérard Lubin dispose peut être encore d'exemplaires de "Sous-marins d'aujourd'hui" ; un très beau livre illustré de dessins et non de photos, au prix de 29 Euros frais de port inclus. - Changement pour la réunion du mois d'avril 2005, elle aura lieu : le vendredi 8 avril à 18h Un repas en commun pourra être pris après la réunion aux gens de mer.les intéressés me préviennent - Prochaines réunions : 08 avril 18 h , 25 juin , 17 septembre et 15 octobre AG Le secrétaire Yves-marie Bonnaillie e-mail



C'est arrivé il y a quelques mois.





l'accident du SNA Américain USS SAN-FRANCISCO



Les médias n'en ont pas trop parlé, il fallait lire une presse spécialisée ou retrouver l'info sur Internet, ce qu'a fait Jean Luc en créant un lien sur notre site « sous mama ». Je pense, j'en suis même sur que tout le monde ne l'a pas vu. C'est un récit relativement bien écrit que j'ai copié et qui se trouve ci après. Il relate Bonne lecture à tous. Le récit de l'accident a été traduit et publié le 16 janvier 2005 par Gilles Corlobé. Il est à noter que nous avons un lien de Syndication avec ce site ami et complémentairehttp://www.corlobe.tk/npds/modules.php?op=modload&name=Topics&file=index - Le San Francisco a été construit par ce qui est maintenant devenu les chantiers Northrop Grumman Newport News, a été admis au service actif en 1981, a d'abord été basé à Pearl Harbor, Hawaï. Après avoir changé le combustible nucléaire de son réacteur en 2002, il a été affecté à la nouvelle base sous-marine de Guam. - Le San Francisco avait terminé tous les essais à la mer lorsqu'il a effectué son premier déploiement l'an dernier, revenant à Guam le 1er décembre 2004. Le 7 janvier, il a pris la mer pour Brisbane, en Australie, pour une visite de courtoisie. Les marins étaient probablement très excités - les Australiens se souviennent encore que les sous-marins U.S. ont empêché les Japonais de les envahir durant la seconde guerre mondiale et, généralement, ils accueillent très bien les sous-mariniers américains. - Samedi matin, peu après la fin du petit-déjeuner vers 6 heures, le sous-marin a effectué un “field day” (grande occasion) pendant lequel le sous-marin est entièrement nettoyé, de haut en bas. Les 137 membres d'équipage à bord ont dû y participer jusqu'avant le repas qui a été servi à 11 heures. Ils avaient dû démonter les plaques de pont pour nettoyer les chemins de câbles et autres endroits difficiles à atteindre. - Le chef des officiers-mariniers a averti tout le monde pendant qu'ils finissaient de se “préparer pour la mer” - s'assurer que tout est fermé ou attaché. En cas de collision, des objets non attachés peuvent devenir des missiles non guidés, très dangereux. Par conséquent, le sous-marin était probablement mieux préparé que d'habitude, ce qui a probablement évité de plus graves blessures, ont indiqué des sous-mariniers. - En fin de matinée, le sous-marin se trouvait à l'immersion périscopique, vérifiant qu'il était sur la bonne route. Tout était normal ; le navire se trouvait à environ 560 km au sud-est de Guam, près de l'arc des îles Caroline, mais les cartes montraient qu'il y avait près de 2.000 mètres de fond sur au moins 7 milles autour du sous-marin, plus q'il n'en faut pour une plongée en toute sécurité, pour des sous-mariniers connus pour être très précautionneux. - Aux environs de 11:30, après avoir déroulé une checklist de sécurité pour s'assurer que le sous-marin était prêt à plonger, l'officier de quart a ordonné de plonger. Le San Francisco a utilisé la plongée pour prendre de la vitesse, et avançait bientôt à une vitesse de plus de 30 noeuds. Bien que sa destination se trouve au sud-ouest, il avait un cap à l'est, probablement pour vérifier son sillage, un changement de direction destiné à s'assurer qu'il n'y a pas de sous-marin le suivant directement dans l'arrière, là où les senseurs sonar normaux ne peuvent entendre. - A 11:42 heure de Guam (1:42 GMT), environ 4 minutes après avoir plongé, le San Francisco a heurté violemment une falaise presque verticale, une montagne sous-marine n'apparaissant pas sur les cartes. En un instant, la vitesse horizontale du navire est passé de presque 33 noeuds à 4 noeuds alors que l'avant s'écrasait sur l'obstacle et que le sous-marin essayait de passer au-dessus sans succès. - Des membres d'équipage ont raconté à leur famille et à des amis que cet instant avait paru irréel, si inattendu qu'il avait fallu un moment pour réaliser ce qui était arrivé : le sous-marin avait heurté quelque chose et était hors de contrôle. Un marin a dit à un ami que cela lui avait rappelé le film “Matrix”, lorsque tout se passe au ralenti et qu'un désastre est détaillé image par image. - L'officier de plongée de quart, normalement attaché dans un siège au poste central, venait juste de détacher sa ceinture pour mettre à jour un tableau de situation. Il a heurté le panneau de contrôle si fort qu'il a brisé quelques jauges. Certains membres d'équipage ont été projetés sur 7 mètres, plusieurs manquant de peu de tomber dans des escaliers. - Deux marins fumaient au niveau inférieur de la salle des machines, et plusieurs attendaient leur tour - c'est le seul endroit du sous-marin où fumer est autorisé. Cet endroit contient beaucoup d'arêtes coupantes qui ont causé beaucoup de coupures et fractures qui ont du être traitées plus tard. - Le second maître mécanicien Joseph Allen Ashley, qui venait juste de signer un deuxième contrat de 4 ans, se trouvait devant la station eau de mer à l'arrière du sous-marin. Il a été projeté sur 7 mètres sur la station de lubrification, heurtant de l'avant de la tête une grosse pompe métallique. Il a été assommé et est décédé le jour suivant sans reprendre conscience. Dans ce chaos, cependant, l'équipage a suivi les procédures auxquelles il avait été entraîné, jour après jour, depuis l'école de formation sous-marine. En quelques secondes, un des membres d'équipage, son bras cassé dans l'accident, a actionné le “chicken switch” (littéralement le "bouton des peureux") [1] qui déclenche l'envoi d'air à haute pression dans les ballasts principaux pour forcer le retour en surface. - Le commandant en second a subi une sérieuse blessure au dos quand il a été projeté sur une prise d'air d'urgence, mais il a rapidement pris la direction des efforts de contrôle des dommages. Les blessés ont été rassemblés dans la cafétéria et le mess de l'équipage, où les tables étaient dressées pour le repas. Le "médecin" du navire, un infirmier entraîné à la médecine d'urgence, a commencé à traiter les blessures. - L'un des jeunes officiers du sous-marin, ancien officier marinier, avait été formé lui aussi et a participer aux soins. D'autres membres d'équipage ont été réquisitionnés pour garder éveillés les hommes blessés à la tête jusqu'à ce qu'ils puissent être examinés, pendant que les plus graves coupures étaient pansées et les plus graves fractures réduites. - Les membres de l'équipe médicale qui est arrivée de Guam par hélicoptère le matin suivant, un chirurgien, un médecin sous-marinier et un autre infirmier ont souligné que les soins donnés aux blessés avaient été remarquables, compte tenu de la situation particulière. ROBERT A. HAMILTON [1] En France : les chasses rapides. Beaucoup plus efficace que la chasse normale, elle n'est utilisée qu'en cas d'accident et sous une certaine immersion. Utilisée au-dessus, elle pourrait endommager les ballasts.



 


 
2 réactions
1. Le 07-03-2005 à 19:08:16 par Courageaux anonyme :
Evidemment, jean luc et José, je partage tout à fait l'avis de Lionnel c'est un site vivant grace à vous . Félicitations pour le travail . Yves Marie

2. Le 04-03-2005 à 18:31:42 par dupont lionel le cuisto :
Un petit bonjour à toute l'equipe de la section Doris.

Malgré de n'avoir pas pu participé à la réunion du 26 cause problème d'emploie du temps
je reste toujours en contact avec vous par internet .

Le site sous mama est formidable,je le regarde trés souvent, comme cela je reste informé sur l'association ,sur les documents et les reportages .
Normalement pour la prochaine réunion je devrais être là.

JLD continue s'est formidable je te félicite
merci encore à bientot

lionel

 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
15-11 : 2017 Samedi 11 novembre Dunkerque cérémonie du 99ème... - www.jepi-dunkerque.f
12-11 : 2017 Samedi 11 novembre Dunkerque cérémonie du 99ème... - patrick
12-11 : 2017 Samedi 11 novembre Dunkerque cérémonie du 99ème... - Jose Vasseur
11-11 : Eurydice - Le Sous-Marin - Témoignage de Jean-Claude... - JOSON Philippe
08-11 : Redoutable - Sous-marin Nucléaire Lanceur d'Engins... - Pfrimmer christian
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets, 50 ans après - Une école de la Marine Nationale.
5. Doris I - Tragédie du Sous-Marin disparu